lundi 21 juin 2010

Chez ces Bleus là, la France est un pays de bouffons

Z comme Zemmour le 21 juin 2010 : « Chez ces Bleus là, la France est un pays de bouffons »


Posté par Novopress dans France, Société, Sport le 21 juin 2010 | Imprimer cet article

21/06/2010 – 10h45
KNYSNA (NOVOpress) – La mutinerie qui a éclaté hier chez les Bleus ne serait pas soutenue par l’ensemble des joueurs de l’équipe de France de football. Le communiqué des joueurs que Raymond Domenech a dû lire hier sur le terrain d’entraînement de Knysna (Afrique du Sud), affirme que « tous les joueurs de l’équipe de France sans exception veulent affirmer leur opposition avec la décision prise par la Fédération française de football d’exclure Nicolas Anelka du groupe ». Ce communiqué a été apporté au staff des Bleus par le capitaine des Tricolores, Patrice Evra, « dans un rôle de chef de gang » pour Fabrice Jouhaud de L’Equipe de ce jour.

Selon le quotidien du sport et de l’automobile, « la fronde a été fomentée par les cadres, tous proches d’Anelka. Gallas, Henry, Abidal, Evra et Ribéry ». Et leurs autres coéquipiers ? « Les plus timides et les plus jeunes sont tombés des nues, se sont sentis obligés de suivre le mouvement (…), ils estiment qu’ils n’ont pas vraiment le choix ». Aujourd’hui en France/Le Parisien évoquent aussi des « meneurs » (de nouveau Gallas, Abidal, mais aussi Malouda) et des « suiveurs ». Les premiers ayant « entraîné le reste de l’effectif dans le coup de force » qui déshonore et ridiculise la France dans le monde entier. Pendant ce temps, capuche sur la tête, Nicolas Anelka (photo) a pris l’avion hier pour l’Europe… tout sourire.

Les deux journaux du groupe Amaury ajoutent : « Tous les joueurs ne sont pas d’accord avec cette démarche mais suivent, soit comme des moutons, soit sans avoir eu le choix ». Intimidations, insultes, incivisme, refus de l’autorité… Certains joueurs de l’équipe de France se comportent comme des caïds de banlieues de non droit. Chassez le naturel, il revient au galop.(source Novopress).

QUELLE TRISTESSE.

Un constat qui bizarrement, selon qu'on est en haut ou en bas, est vu sous un angle différent.

Comment expliquer aux enfants qui regardent "ca" que la vraie vie est régie par des règles et un savoir vivre.

On peut aisément imaginer le comportement des jeunes dans les années à venir.
video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire